L’Incroyable voyage du Château de Reignac

La semaine dernière, j’ai vécu ma toute première expérience de blogueuse. Si, si.
Entourée de 6 autres pro du blogging, j’étais la « baby-blogueuse » du groupe, comme a dit Charlotte.
Charlotte est une amie depuis 3 ans maintenant, et Charlotte a la très bonne idée de travailler dans le monde du vin. Et de nous faire profiter, nous, épicuriens bordelais, de ses bons plans dénichés dans le vignoble bordelais.
J’ai donc découvert l’Incroyable voyage du fleuve au vin proposé par le Chateau de Reignac, et je me lance, du coup, dans la merveilleuse expérience du blog en vous racontant cette folle journée.

Je ne peux pas honnêtement dire que je suis une experte en vin. J’aime ça, je le déguste, je l’apprécie, je sais reconnaître de la piquette, et depuis peu, j’arrive à déceler quand il est bouchonné. C’est dire si je pars de loin.
En revanche, j’ai toujours su apprécier les bonnes choses (les rondeurs agglutinées sur mes hanches depuis une dizaine d’années parlent d’elles-mêmes).
Et lIncroyable voyage du fleuve au vin proposé par le Château de Reignac est une véritable ode aux belles et bonnes choses. J’ai tout simplement passé une journée parfaite, faite de rencontres et de découvertes dont le formidable territoire de l’Entre-Deux-Mers a le secret.

A Reignac, le sens de l’accueil est un art, le partage un principe, la bonne humeur une religion, et la poésie, un sixième sens.
Je n’ai pas eu assez d’un jour entier pour me faire une idée des richesses qui entourent le domaine.
Mais comme ils sont très généreux, à Reignac, ils ont imaginé une journée idéale pour faire découvrir à qui le voudra, leur métier et leur passion pour la vigne et le terroir.

Ne se rend pas en Entre-Deux-Mers qui veut, à moins d’être motorisé (oui, j’invente des citations, ça m’arrive plus souvent que je ne devrais mais c’est plus fort que moi).
Reignac a tout prévu et vous cueillera de bon matin devant l’office du Tourisme de Bordeaux. Le minibus Grand Luxe vous emmènera jusqu’à St Loubès, en passant par la rive droite de Bordeaux.
Cette virée sera également l’occasion de découvrir ou vous remémorer les anecdotes de Bordeaux et de son histoire, grâce au guide Nicolas*, qui a pour horrible mission de vous accompagner tout au long du périple.

 

La première étape du voyage, c’est la visite de la tonnellerie Boutes, un premier saut dans l’univers du vin et des métiers moins connu du grand public. Le minibus fait donc son premier stop à Beychac et Cailleau. Accueillis par le directeur de l’établissement, vous plongerez dans les secrets de la confection des barriques et l’art de la tonnellerie, où exigence et maîtrise donnent toutes ses lettres de noblesse à cet art ancestral !
Vous circulerez au milieu des différents ateliers et suivrez la conception d’une barrique, de la planche de bois, à la livraison !


Un nouveau saut dans le minibus, et hop ! Vous voilà repartis, direction le Château de Reignac cette fois, pour la suite de la journée. De quoi prendre le temps de se rafraîchir et de décanter (je suis la reine des jeux de mots très à propos) (ou pas) de tout ce que vous venez d’apprendre, et vous arrivez frais comme des gardons à Reignac, à St Loubès.

 

Deuxième étape : la jardin des senteurs mesdames et messieurs !
Vous allez me dire « Non, mais qu’est ce que ça a à voir avec le vin, les plantes ? »
Ce à quoi je répondrai (avec mon air de première de la classe porteuse de couettes) : « Tout mon Capitaine ! Le jardin des senteurs du Château de Reignac est là pour vous apprendre à reconnaître les différents arômes qu’on peut déceler en dégustant le vin. »
Voilà, donc c’est important, voire crucial. Et passionnant qui plus est.

Niché au pied du pigeonnier du Château, vestige du 16ème siècle, au bord des vignes et accolé à la serre Eiffel (parce que designée par Gustave Eiffel, oui, oui), le jardin des senteurs de Reignac est un écrin de verdure qui vous promet de belles surprises (les chevreuils du domaine pourront vous en parler longuement, ils ont particulièrement apprécié les rosiers fraîchement bourgeonnés).
Dès les proches abords, différents parfums flottent dans l’air. Certains sentent le curry, d’autres le pipi de chat (?), d’autres encore ont les yeux rivés au sol à la recherche de « Mais qu’est ce qui sent comme ça ? J’ai une odeur dans le nez, j’arrive pas à mettre un mot dessus ! »
Ludique, pédagogique, étonnant, cet atelier mettra tous vos sens en émoi, et vous donner accessoirement l’impression que vous ramenez tout à la bouffe, en permanence (ou alors c’est juste moi ?).

 

Troisième étape de cet Incroyable voyage à Reignac : la dégustation !
(Qui a dit « enfin » ?)
Le pigeonnier est le lieu où sont organisées les fameuses dégustations à l’aveugle du Château de Reignac.
Pourquoi fameuses ? … Le guide Nicolas* vous racontera cette histoire amusante qui a fait la renommée du domaine quand vous le rencontrerez, n’hésitez pas à lui demander !
Le propriétaire des lieux a imaginé un ingénieux système qui permet de ne découvrir les bouteilles qu’une fois la dégustation terminée. Les Mac Gyver et Inspecteurs Gadget qui sommeillent en vous seront enchantés d’autant d’astuces (le Château en regorge, son propriétaire est un inventeur et a laissé son imagination gagner tous les recoins du domaine !).
Aménagé sur 3 étages, le pigeonnier propose trois ambiances différentes, ma préférée étant celle la plus en hauteur qui offre une vue imprenable sur la campagne environnante et se vit comme un cocon de bois où je passerai des après-midi entiers à bouquiner.
C’est assurément l’endroit le plus surprenant qu’il m’ait été donné de voir ce jour-là !


Quatrième étape : le déjeuner au Château.
Imaginé en extérieur si le temps le permet, ou abrité en cas de météo capricieuse, le déjeuner préparé par un chef vous sera servi assis, pour un moment de détente où vous pourrez ré-apprécier les vins de Reignac, dans un accord met vin des plus fins.
Les produits sont de saison, locaux et sélectionnés avec soin !
En plus de me régaler (le citron confit est bel et bien MON GROS KIFF du moment) j’ai eu la chance de bien choisir ma place assise, et j’ai déjeuné à côté de Marion, la « gardienne du temple », comme ils l’appellent sur le site internet.
C’est l’image de Reignac qui émane de cette femme enjouée, passionnée, accueillante et chaleureuse. Ce fut une autre occasion pour moi de comprendre encore un peu plus que les richesses de Reignac ne viennent pas (toutes) de la vigne !

 

Cinquième étape : la croisière sur les deux fleuves !
Après la visite du chai et un passage par le photoboot installé dans la cour du Château, un dernier saut dans le minibus vous emmènera vers le port de St Loubès où vous embarquerez à bord du Silnet, la vedette de Bordeaux river cruise pour une croisière de près de 2 heures, de la Dordogne à la Gironde, pour rejoindre Bordeaux.
Une escale fluviale hors du temps, à la rencontres des carrelets, petits ports, ponts divers, villages isolés, châteaux perchés, îles perdues (coulées ?) et du bec d’Ambès si typiques de notre belle région.
Une fin de voyage d’une douceur incroyable qui apaise l’âme et laisse la tête pleine de nouveaux souvenirs.
Encore éblouis par la lumière si particulière de Bordeaux, vous serez déposé aux pieds du miroir d’eau pour terminer la journée par une balade en ville.

Plus de 10 ans à Bordeaux et j’arrive encore à être surprise par les merveilles que cette région recèle. Je reste ébahie, en triant les photos pour vous faire partager cette journée, par la diversité et la richesse de ce qui m’a été donné de voir ce jour-là, à Reignac et en Gironde.
Un grand merci à toute l’équipe de la tonnellerie Boutes, du Château de Reignac, de Bordeaux river cruise pour cette journée incroyable. Et merci à toutes les blogueuses que j’ai appris à connaître ou que j’ai recroisé avec plaisir.

Et bien sûr, merci à Charlotte qui nous a fait profiter de cet Incroyable voyage du fleuve au vin !

Pour terminer, un petit plus issu du fameux photoboot du Château, où j’ai trouvé le serre-tête idéal qui me va si bien au teint !

IMG_5672
Alors ? Annette de la série Premiers baisers ou Baby Spice des Spice girls ? Les avis divergent…

 

L’Incroyable voyage du fleuve au vin :
  • Accueille des groupes de 6 à 12 personnes
  • 215€ par personne (comprenant les différentes activités décrites ici)
  • Tous les mardi, à partir du 17 mai et jusqu’au 19 juillet, puis du 16 août à la fin du mois d’octobre
  • Réservations possibles directement auprès de l’office du tourisme de Bordeaux, ou sur le site Internet du Château
Publicités

4 thoughts on “L’Incroyable voyage du Château de Reignac

  1. Bonjour Marine,
    Ton descriptif tout en finesse et humour donne envie de faire escale dans ce lieu magnifique et appelle à découvrir ta jolie région que je ne connais pas encore.
    Bravo et longue vie à ton blog!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s